[HOMMAGE] George Romero

static1.squarespace.comGeorge Romero nous a quitté hier après avoir combattu le cancer, il s’est éteint chez lui, paisiblement d’après ses proches. Celui qu’on appelait le papa des Zombies ou Big George était celui qui avait donné naissance aux zombies au cinéma, tel qu’on les connait aujourd’hui, dévoreurs de cervelles et morts insatiables. Loin du zombie vaudou, les zombies chez Romero était une métaphore d’un monde malade, et le fantastique, un moyen de parler de la société tout en conservant un regard plein d’humanité. Car il y avait toujours une touche de douceur et d’espoir au milieu de la noirceur chez Romero. On se rappelle surtout de son fantastique DAWN OF THE DEAD, et de sa critique du consumérisme américain, de son génial LA NUIT DES MORTS VIVANTS qui non seulement va créer le zombie au cinéma d’horreur mais créer la formule film d’horreur à petit budget avec gros rendement, on se rappelle moins de ses autres films qui pourtant témoignaient d’un regard d’auteur, d’un vrai talent, et d’un réalisateur plus détaché du film de genre où il s’est parfois laissé enfermé. On retiendra surtout MARTIN un film de vampire qui surtout est un film social décrivant les déserts urbains américains. Et puis George Romero était aussi un grand ami de Stephen King, avec qui il réalisera l’anthologie CREEPSHOW rendant hommage aux comics horrifiques américains. Définitivement, le cinéaste George Romero était un fantastique réalisateur à la filmographie plus dense qu’il n’y paraît qui mérite d’être redécouvert et approfondi !

Pour lui rendre hommage, j’ai collecté quelques affiches d’origine ou d’artistes revisitant sa filmographie.

Publicités