Top 5 des clowns les plus flippants

Vous avez regarder dernièrement les journaux? Avez-vous remarqué que des clowns terrorisaient la population? Selon la rumeur qui court, une bande de clowns trainent dans les rues et sèment la terreur, véritable menace ou plaisanterie hasardeuse, il est certain en tout cas que la peur des clowns n’a jamais été aussi manifeste et prouvée. L’occasion pour moi de faire un petit top des clowns les plus flippant du cinéma!

Ce qu’il a de bien avec les clowns, un peu comme avec les poupées je sais pas si vous l’aviez remarquer à quel point les emblèmes de l’enfance peuvent, quand ils sont détourner, être totalement effrayant, c’est que la terreur qu’ils inspirent n’a absolument rien de rationnel (à moins, qu’enfant vous ayez été agressé par un clown, dans ce cas, mes condoléances) et surtout qu’il leur suffit de pencher la tête sur le côté et de nous faire un énorme sourire pour qu’aussitôt on ressente un frisson. Ajoutez leur un couteau dans la main, comme le petit Michael Myers à ses débuts, ou bien un énorme marteau et la terreur est totale!

Alors voici, mon personnel top 5 des clowns les plus flippants du cinéma!

1/ Ça, il est revenu de Tommy Lee Wallace 1990

L’adaptation du roman de Stephen King en mini série pour la télé, c’est d’ailleurs plus un téléfilm qu’un film, qui est devenu pour beaucoup d’enfants l’ayant vu à l’époque ou même encore aujourd’hui, un film totalement et définitivement terrifiant. Bon, je pense que si on le regarde une fois adulte la qualité n’est pas forcément au rendez-vous, mais sachant que ça a engendré chez beaucoup la phobie des clowns et que ce téléfilm est aussi en grande partie la cause des derniers évènements.

2/ Le Joker dans les deux films Batman et Dark Knight

Quelque soit son support d’expression, jeux vidéo, dessin animé, film d’animation, comics ou bien au cinéma, le Joker est l’incarnation du chaos. Il suscite la terreur car il n’a aucune logique, il est simplement dément. Mais pas dément tout seul dans son coin, car son talent est de rassembler des gens plus ou moins fous comme lui, et de tirer les ficelles comme un marionnettiste de génie. Incarnation du mal, il est joyeux, espiègle, et prêt à coller un sourire sur tous les visages de gré ou de force, surtout de force! Effroyable, il ne se soumet jamais à la loi qu’il défait en un clin d’oeil. Véritable antéchirst, il est sans nul doute le clown le plus effrayant.

3/ Les clowns tueurs venus d’ailleurs de Stephen Chiodo, 1988.

Aussi déjanté que flippant, c’est l’aspect totalement halluciné qui rend le film malaisant. Typiquement le genre de film what the fuck qu’ont pu donné les années 80, il joue sur les tours classiques des clowns pour supprimer des gens, les transformer en barbe à papa, ou les faire dévorer par un dinosaures en ombre chinoise. Toute la question est si de la drogue a été prise sur le tournage, mais il n’en reste pas moins que le film est aussi perturbant que génial.

4/ Dark Clown de Conor McMahon de 2014

Quand le plus mauvais clown devient la cible des enfants mécontents et meurt dans un sordide accident, forcément ça devient plus drôle s’il revient d’entre les morts pour hanter ceux qui ont causé son trépas. Ca s’inspire forcément un petit peu de Freddy, avec l’humour potache très présent, et le mélange entre humour plus ou moins noir et horreur avec une série de meurtre en mode très slasher.

5/ Amusement de John Simpson, 2008

Quand on est une jeune fille américaine, belle, intelligente et séduisante en général ce qui peut nous arriver de pire est de tomber sur un psychopathe de film d’horreur qui vous en veut pour une obscure raison et va vous faire souffrir pendant 1h30. Eh bien ça devient franchement plus angoissant quand le psychopathe en question a un vieux rire, un nez rouge, un masque de clown bien passé qui nous évoquerait une image bien traumatisante d’un Michael Myers.

Bon après y’a les clowns qui apparaissent 5 secondes mais vous foutent totalement et définitivement les foies, comme par exemple le zombie clown de Zombieland ou bien, je l’ai déjà évoqué, mais le gamin Michael Myers qui tue sa grande soeur habillé d’un costume de clown et portant un énorme couteau de cuisine à la main.

Je conclurais en disant que le plus flippant de tous reste un certain John Wayne Gacy, un type bien sous tout rapport, travaillant bénévolement comme Clown dans les hôpitaux pour distraire les enfants, et la nuit venue, découpait ses amants avant de les foutres dans le vide sanitaire…

gacyAlors si vous croisez un clown vendredi soir, méfiez vous, vérifiez s’il n’est pas 1 armé d’un énorme couteau de boucher, 2 s’il n’a pas le regard étrangement vide, 3 s’il n’émet pas un vieux ricanement aussi agaçant que effrayant, 4 qu’il ne vous regarde pas fixement avec un immense sourire et 5 qu’il n’a pas d’antécédents psychiatrique. Mais bon, après, tout bon spectateur de film d’horreur sait que de toute manière tu n’as aucune chance d’échapper à un tueur fou psychopathe, surtout s’il choisi la nuit d’Halloween, trente ans après son premier meurtre pour venir fêter ça avec vous.

Aller, joyeux Halloween à tous!

Publicités