Top 5 des morts les plus violentes du cinéma

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas adonnée au petit jeu du Top 5, c’est toujours amusant et à la fois ludique, car noter, critiquer un film est bien, mais devoir les classer est souvent infiniment plus dur. Et surtout c’est excessivement subjectif! C’est pour cela, que je vous demanderais, dans les commentaires de me dire quel est votre top à vous?

Le top 5 des morts les plus violentes du cinéma.

tumblr_lx01y18aqe1r16ywno1_500

Et non, cette mort juste WTF de Destination Final 5, ne fait pas parti du top, c’était juste pour illustrer le top.

Eh ouais, parce que au-delà des genres, il y a aussi les morts. Le cinéma de genre depuis Psychose s’est mit à chercher à donner au spectateur pour son argent, et depuis Blood Feast c’est devenu une sorte de concours, à celui qui produira la mort la plus violente, la plus viscérale, la plus flippante! Enfin, presque. Quoi qu’il en soit, je vais vous donner mon top à moi, c’est bien sûr très suggestif, puisqu’il y a énormément de morts violentes plutôt cool dans le cinéma de genre.

1 – le premier meurtre dans Suspiria

Il en existe des morts abominable dans le cinéma de Dario Argento, il y a la guillotine dans Inferno, il y a la lente mort dans les frissons de l’angoisse, la pathétique mise à mort dans Phénoména du savant, mais aucune ne vaut la toute première mort dans Suspiria.

Laissez moi vous replacer la scène, alors qu’on a accueilli Suzy dans la pluie, il a cette étudiante qui voit un visage à sa fenêtre. Des yeux sortis de nul part qui donnent forment à une silhouette masquée qui va alors prendre tout son temps, avec un plaisir sadique, pour tuer la pauvre créature hurlante et terrifiée. L’aspect complètement surréaliste, et géographiquement incorrecte de cette mise à mort rajoute au côté complètement injustifié de cette mort, et le final aussi brusque que violent ne fait que renforcer l’impression vivace que laisse cette première mort dans l’esprit du spectateur.

Ais-je oublié de préciser que la scène est de plus servie par une musique magistrale qui donne à cette mort injustifiée et cruelle un aspect inéluctable et presque sacré?

Merci à Youtube qui me permet ainsi de vous donner carrément la séquence de la scène à voir, bien sûr je vous recommande chaudement de regarder le film dans son intégralité. A noter que cette scène étant au tout début du film, il n’y a rien de spoiler dedans.

 2 – La mort de Pam dans Texas Chainsaw Massacre

Nous sommes en 1974, et le film d’horreur va bientôt atteindre son apogée avec l’adaptation d’un fait divers plutôt horrible à l’écran. Tobe Hooper à travers cette bobine particulièrement traumatisante met le paquet. Non seulement on a le droit à quelques séquences gores, à des mises à morts violentes et plutôt sadiques, mais surtout, il y a une ambiance particulièrement dégoûtante avec une musique dérangeante et un soin apporté au décor. Oui, Texas Chainsaw Massacre est un classique, et sans nul doute l’un des films les plus dérangeants, mais il contient aussi une mise à mort devenue culte!

Vous souvenez vous de Pam? Mais si, la fille avec son mini short rouge, celle qui bécotte son petit ami Kirk justement pile poil devant la mauvaise maison, et qui voit ce dernier disparaître à l’intérieur. Il a eu la mauvaise idée de vouloir aller faire un tour du côté de la cuisine, et sa mort est la première, violente certes mais courte. On est resté sur notre faim. Ca tombe bien, car Tobe Hooper est d’humeur généreuse. Voilà que Pam inquiète décide de rentrer à l’intérieur… c’est la scène que je vous ai dégotté sur youtube. Sa mort en revanche n’y figure pas, pourtant elle est culte, absolue et déchirante. C’est le cas de le dire car la malheureuse sera planté sur un crochet de boucher pendant que Leatherface va découper son petit ami mort quelques instant auparavant… charmant programme!

Je vous l’ai dit, la scène de sa mise à mort ne figure pas dans l’extrait vidéo, c’est en fait juste avant, mais c’est pour vous donner envie de mater le film, car si vous ne l’avez pas encore fait, jetez vous dessus (par contre évitez la VF qui est absolument affreuse).

3 – L’écorchée vive dans Martyr

Difficile de ne pas être spoiler car c’est un peu LA scène si ce n’est finale au moins climax du film. Si vous ne l’avez pas vu, je vous conseille de sauter donc ce passage.

Cette scène est donc à la toute fin ou presque du film, la pauvre Anna, l’héroïne de la seconde partie du film, subit donc les sévices de ce groupuscule de gens pas mal tarés dans leur tête dont on va découvrir le pourquoi de leurs gestes abominables à la fin. Ils cherchent à créer des martyres afin de savoir s’il y a un au-delà… fascinant n’est-ce pas? En tout cas les voilà donc à se décider après des mois de torture d’en finir avec la pauvre jeune femme devenue une vraie zombie avec tous ces sévices.

La fin est abominable car ils décident de l’écorchée vive, et on n’est pas dans un Maniac ou un Cannibal Holocaust, ici ce sont des gens bien né, des gens comme vous et moi en somme, de gentils petits couples qui appliquent des tortures froides et minutieuses, donc l’écorchement sera appliqué avec la même froideur et avec une grande minutie ce qui achève de rendre la chose d’autant plus abominable et difficilement supportable!

 4 – La mort de la soeur dans Halloween

Ce qui rend cette scène particulièrement violente et dérangeante n’est pas tant la manière dont est tué la soeur, qui assez peu voyeurisme est un peu comme Psychose, principalement axée sur la cumulation de plan, celui de la soeur nue, du couteau levé, du sang, et le spectateur fait le lien, mais ce qui est profondément dérangeant pour le spectateur est de découvrir à la fin le visage du criminel, celui d’un enfant dénué de toute expression. Une mort sauvage violente mais surtout injustifiée et qui nous paraît si improbable, digne d’un affreux fait divers…

Il y a bien sûr dans la saga et même dans le tout premier film, une série de mort infiniment plus gore, plus abominable sans doute, personnellement j’aime beaucoup la façon dont meurt le couple dans la maison d’en face, mais la toute première mort, le premier meurtre est purement dérangeant et malsain car exécuté par un enfant au visage angélique portant un costume de clown…

5 – la mort dans le club dans Irreversible

Le film débute dessus, puisqu’il est à l’envers, donc il commence par la fin techniquement. On a Vincent Cassel furieux qui pénètre dans un club à l’ambiance particulièrement glauque, suivit par son ami, et cette lumière rouge, ce cadre légèrement décalé et cette ambiance poisseuse, sombre, les visages sont à peine perceptible. En fait, c’est violent avant même que le premier coup n’intervienne. On est bousculé, ça va vite, et on ne sait pas très bien ce qui va se passer, on sait juste que ça sera… irréversible.

Et puis Vincent Cassel chope le type, convaincu qu’il est le mec qu’il recherche, on ne sait pas encore exactement pourquoi, mais la manière dont il s’empare de cet extincteur, on comprend que ça va être particulièrement violent et ça l’est. Une telle décharge de violence, sur le visage du type qui finit par être plus qu’un amas de chair et d’os brisés.

Impossible de trouver la scène sur youtube, du coup ce sera le trailer. Mais je me dois de préciser que cette scène devient d’autant plus violente au fur et à mesure du film, et qu’à la fin, le choc est complet.

En quelques mots, la conclusion…

Bon, je remarque, en cherchant à conclure, que 4 de ces morts sur les 5 sont celles de femmes, toutes jeunes et plus ou moins innocentes. J’aurais pu évoquer d’autres scènes particulièrement violente, comme une des morts dans la saga Freddy ou celle de Jason, la première mort dans The Thing ou bien évidemment la première choquante de l’histoire du cinéma à savoir celle de Psychose, mais il fallait faire des choix. J’ai donc fait le mien, et vous, quel est votre top des morts les plus violentes?

Dites moi, quel est votre top?

Publicités