La monstrueuse parade

them-Des-monstres-attaquent-la-ville-film-monstre-580x453

Godzilla est sorti mercredi sur les écrans en France, nouvelle version moderne du classique monstre du cinéma asiatique, signe d’un monde en perte de repère, conséquence désastreuse d’une découverte scientifique qui est appelé à devenir une arme de destruction massive, le monstrueux lézard appartient au panthéon des monstres du cinéma. Cousin éloigné de King Kong qui lui-même est un proche parent de L’Étrange Créature du lac noir. Chacun de ces monstres démontre une touche d’humanité. Mais parfois, comme le démontrera la vague de monstre préhistorique qui a déferlé sur le grand écran, bien avant Jurasic Park, il y a quelque chose de démesurément grand, dévastateur, une menace impossible à parer et puis, ils ne sont au fond que de gigantesques monstres, effrayant, et fascinant.

monstrelacnoir

Depuis un sacré bout de temps ils nous fascinent et nous effraient. Il n’y a qu’à évoquer tous ces monstres pour comprendre, qu’au fond, tous sont issus de la même peur ancestrale que nos ancêtres ont dû éprouver. Celle du loup qui unissait les villageois durant le Moyen-Âge, la peur du chasseur partant affronter une bête régie uniquement par un instinct, forcément destructeur vu par l’homme effrayé. Du gigantesque troll dans les contes de fée, au loup du Gévaudan, en passant par les créatures fantastiques qu’Ulysse rencontre dans son épopée qu’on retrouve dans le cinéma avec les aventures de Symbad ou encore avec des films comme le 6e continent, le Continent oublié, et d’autres aventures dans un centre de la terre peuplé de créatures monstrueuses.

alien-vs-predator-deux-monstres-cinema-L-4

Que ce soit les humains qui, par mégarde, se retrouvent bloqués dans l’univers de bêbêtes monstrueuses, Jurassic Park, Alien, ou bien l’inverse, l’invasion de mygales gigantesques ou l’affrontement d’animaux inoffensifs transformées en monstre suite à une mauvaise expérience impliquant souvent du nucléaire, parfois cela peut être un crocodile abandonné dans les toilettes qui donnera naissance à une terreur absolue. L’immersion du fantastique dans l’ordinaire ou simplement une aventure hors du commun, reste néanmoins que la bête joue le rôle de monstre cathartique à qui l’ont reprochera destruction et funeste destin, pour autant, l’homme n’est-il pas responsable de la création de ces monstres?

Publicités